communiqué

Adeline Dillenseger et Elisabeth Kurst, deux musiciennes/chanteuses, deux univers, un même amour : celui de la langue française et des vieilles chansons qui ont marqué l’histoire, notre Histoire.
Entre composition et arrangement, Æncre crée un breuvage unique en distillant des chansons traditionnelles francophones dans un alambic à la fois simple et sophistiqué. En ressort une musique percutante, enthousiasmante, sensible, une musique qui donne un coup de jeunesse à des morceaux parfois oubliés en leur insufflant une bonne dose de folk, de blues et de rock !
Avec leur premier EP « V’la l’bon vent » qui sortira le 1er décembre 2020, Æncre nous offre un voyage aux multiples influences, de la France au Québec, en passant par la Louisiane et la Belgique.
L’alchimie de la guitare et de l’accordéon est à la fois puissante et poétique. La flûte traversière nous transporte entre la mélancolie d’une brise légère et l’ivresse des vents du grand large. Si la podorythmie et le bodhran nous surprennent et nous entraînent au détour d’un battement de cœur, les voix, elles, transportent des textes venus des temps d’antan dans une bourrasque à la fraîcheur terriblement efficace.
L’EP s’ouvre ainsi par un retentissant « Parlez-nous à boire et non pas de mariage », un texte du répertoire cajun revisité en un hommage à Calamity Jane, dans une ambiance de chevauchée sauvage façon Blues où la femme tient les rênes de sa propre vie. Une véritable ode à la liberté !
Les nombreuses influences du duo se révèlent au fil des morceaux, comme après une douce et belle « Claire fontaine » teintée de ballade américaine où s’ensuit un « V’la le bon vent » à la guitare Rock et où la flûte traversière n’a rien à envier à Jethro Tull, ou comme dans un bouleversant « C’est ça que je vois dans mon verre » où harmonie, rythmique et traitement de la voix nous ramènent à une écriture à la fois classique et contemporaine.
Dans ce premier EP du duo on trouve des textes puissants et intemporels, des récits simples de la vie quotidienne populaire, des histoires qui témoigne d’une tranche de l’Histoire et qui aujourd’hui encore se font échos de nos vies.
Comment ne pas être émue face à la souffrance de cette femme qui rêve de s’émanciper de sa condition et qu’un jour elle n’ira peut-être plus aux champs ? Comment ne pas verser une larme à l’écoute de ce vieil homme qui nous confesse la perte des êtres qu’il a aimé tout au long de sa vie ? Comment ne pas
sourire à la malice d’une jeune fille qui face à un père à l’autorité toute puissante choisit de suivre la liberté et l’amour ?
Comment ne pas succomber à l’envie d’embarquer avec Æncre ?


ÆNCRE

chanson folk transatlantique / Strasbourg
Adresse Strasbourg 67000 France Site internet: www.aencre.fr

X
X