“The Rebirth Of Harris Klein”, novel album de KAYO [beatmaker / Strasbourg]

communiqué

Un homme se tient à un carrefour très fréquenté, les épaules alourdies par un manteau sombre. Alors que la lumière passe au vert, il marche dans la jungle des gratte-ciel, disparaissant dans leurs ombres profondes.
Une explosion assourdissante résonne à travers les canyons. Jeté sur son dos, l’oxygène expulsé de ses poumons – ses oreilles bourdonnent. Des éclats de verre pleuvent du ciel, rebondissant sur le cuir épais qui recouvre sa poitrine. A moitié aveuglé, il se relève en titubant. Lentement, douloureusement. Des voitures ont basculé, des flammes léchant l’acier. L’odeur de chair brûlée. Il vomit. Les sirènes résonnent alors qu’il trébuche. Quelque chose attire son attention. Un ours en peluche, brûlé, une oreille manquante. Mal placé dans les débris, un monde loin d’où il appartient. Banlieue tranquille. Clôtures blanches. Il le ramasse, caresse le tissu en fusion. Cela pourrait être celui de n’importe qui. Il sait, ce n’est pas le cas. C’est sa préférée. Rencontrez Harris Klein, l’homme qui n’est plus.

X
X