En novembre dernier, l’organisation londonienne Julie’s Bicycle, pionnière du mouvement artistique mondial face au changement climatique, recevait le prix d’excellence professionnelle lors du WOMEX 2019, le salon international des musiques du monde. L’année 2019 aura été marquée par l’attention portée à la question environnementale au sein de l’industrie de la musique : Outre-Manche le mouvement Music Declares Emergency, qui compte à ce jour plus de 3000 artistes, organisations et individuels signataires, déclarait l’urgence écologique et environnementale, réclamant un changement systémique ; Glastonbury et We Love Green faisaient les gros titres en annonçant l’interdiction des bouteilles en plastique à usage unique, alors que Coldplay et Massive Attack mettaient enfin sous les feux des projecteurs – LED – la question de l’impact environnemental des tournées.

Source / Lire la suite : Quel rôle pour les musiques actuelles du monde face aux défis environnementaux ?

X
X