Le groupe a conquis 8 millions d’abonnés payants lors du deuxième trimestre, soit moins que les 9 millions attendus par les marchés financiers.
Petit bémol pour Spotify. Le leader mondial du streaming musical a conquis 8 millions de nouveaux abonnés payants lors du deuxième trimestre, soit moins que les 9 millions attendus par les marchés financiers. « On s’est manqué sur les abonnés. C’est pour nous », a reconnu Spotify dans sa lettre aux actionnaires.

Légère fausse note pour Spotify

X