Le bien-être au travail : enjeux et risques

Édito

Alors que le temps passé au travail n’a fait que diminuer au cours des décennies, on en attend paradoxalement de plus en plus.
Les salariés veulent s’épanouir dans leur vie professionnelle, et les dirigeants partent de l’hypothèse que des collaborateurs heureux et satisfaits au travail seront plus performants. Mais les uns comme les autres font souvent fausse route en pensant que le bien-être au travail se limite à l’assistance et au confort !
On voit se multiplier les propositions, comme la création de postes de « Chief Happiness Officer», l’aménagement de locaux propices à accueillir du sport ou des siestes, des accompagnements psychologiques ou encore des formations portant sur la sérénité ou le développement de soi. On s’expose alors à beaucoup de frustrations, de part et d’autre.

www.prevention-spectacle.fr

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger

 

X
X