Avec les annulations de tournages, de répétitions ou de représentations dues au Covid-19, les artistes et les techniciens les plus précaires du cinéma et du spectacle vivant s’inquiètent plus que jamais pour leurs fins de mois. Certains craignent voir leurs indemnités réduites ou supprimées dans la durée. Le détail des aides promises est toujours attendu.

Source / Lire la suite : Intermittents : «J’ai peur de renouveler mon régime avec un taux pourri»

X
X