En dix-huit ans d’existence, Discogs s’est imposé comme l’outil indispensable des collectionneurs, DJ’s et diggers du monde entier, tous univers musicaux confondus. La plateforme de marché en ligne du disque demeure la référence en matière de techno, house, UK garage ou drum’n’bass, tout ce que les machines des producteurs de ces trente dernières années ont enfanté de sons et d’enregistrements, des plus populaires aux plus obscurs. Ce sont ces derniers qui suscitent aujourd’hui toutes les convoitises, parfois sincères, parfois vénales. Chroniques spéculatives, recel de disques collector, prix artificiels, Discogs est devenue ces dernières années un Wall Street de la vente de disques, avec son Dow Jones, ses bulles spéculatives, ses traders et ses requins.

Source : Discogs est-il devenu le Wall Street de la vente de disques ?

X