À l’heure d’une prise de conscience collective sur l’impact environnemental de nos modes de vie, le monde de la nuit demeure étrangement hermétique aux questions écologiques. Toutes nos belles intentions s’évaporent dès que nous sortons faire la fête. Et pourtant, les ressources consommées par les clubs qui nous accueillent sont considérables.

Source : Comment Berlin fait rentrer l’écologie dans les clubs

X