Les discours officiels avaient promis leur réouverture à partir du 22 juin, mais la plupart des boîtes et des discothèques ont abordé ce “before” sans grand enthousiasme. Comment garder les danseurs à distance ? Comment faire revenir les DJ dans leur programmation ? Un vrai casse-tête, pas vraiment propice à la fête.

Source / Lire la suite : Clubbing : les boîtes et les discothèques ont les BPM à zéro

X