Agressions sexuelles, GHB, homophobie: la nuit en safe contrôle

«Il y a quelques années encore, les acteurs du monde de la nuit n’avaient pas de connaissances sur ces sujets, et aucune mesure n’était mise en place dans la plupart des clubs ou des bars. Souvent les personnes qui avaient un problème sollicitaient la sécurité, elles se faisaient rembarrer, et l’affaire en restait là.» Marion Delpech évolue dans le milieu de la nuit depuis plusieurs années, et a été confrontée à différents cas d’agressions et de sexisme. Avec Cindie Le Disez, devenue son associée, elle a lancé Act Right en 2019. L’association milite «pour une fête plus safe, paritaire, inclusive, mixte et respectueuse de l’environnement». Leur objectif ? Former et informer un maximum de professionnels pour poser les nouvelles bases d’une fête plus éthique où violences et abus n’ont pas leur place.

Source / Lire la suite : Agressions sexuelles, GHB, homophobie: la nuit en safe contrôle

X
X