Les artistes-interprètes sont dramatiquement impactés par l’arrêt de leurs activités et les annulations de spectacles et des festivals. L’Adami se mobilise et met tout en œuvre pour leur apporter le soutien dont ils ont besoin :

8,5 millions d’euros débloqués pour un paiement versé directement aux artistes sous la forme d’une répartition exceptionnelle.
1,8 million d’euros d’aides financières maintenues aux projets artistiques annulés ou reportés et soutenus précédemment par l’Adami avec une attention particulière portée sur la rémunération des artistes
330 000 euros de dotation supplémentaire à notre dispositif « Droit au cœur » en soutien aux artistes qui font face aux situations sociales les plus urgentes
500 000 euros pour le fonds d’urgence mis en place par le Centre National de la Musique
200 000 euros pour le fonds d’urgence spectacle vivant (hors musique) géré par l’Association pour le Soutien au Théâtre Privé (en cours)

Les collaborateurs de l’Adami en télétravail pour 95% d’entre eux assurent la continuité des services et le suivi des droits des artistes.

Le versement des droits des artistes de mars d’un montant de 4,7 millions d’euros a pu être assuré. Sauf accident majeur, celui du mois de juin est programmé.

Les commissions d’attribution des aides aux projets artistiques continuent également de se réunir et de sélectionner les dossiers.

Ces mesures sont loin de compenser les pertes subies par les artistes. Elles contribueront à atténuer l’impact d’une crise qui, particulièrement pour les artistes, est appelée à durer longtemps.

www.adami.fr

Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Télécharger [223.60 KB]

X
X