communiqué disponible ici

Depuis des décennies, les concepts et dispositifs visant à apporter au plus grand nombre les éléments essentiels de l’art et de la culture se sont succédés.

C’est ainsi que l’on a parlé d’éducation populaire, de démocratisation culturelle, de culture pour tous, puis pour chacun et, depuis la loi de 2013(*), de parcours d’éducation artistique et culturelle.
Éducation, enseignement et pratiques artistiques semblent être les piliers de la réussite de cette nouvelle orientation.

Mais quelle forme lui donner : pyramide, parallèle, juxtaposition, superposition ? Faut-il privilégier un pilier au détriment d’un autre ou viser l’approche la plus globale possible ?

Sommes-nous à la fin d’un modèle ? Comment appréhender la multiplicité ou la volatilité des esthétiques, modalités et appétences ?
Autant de questions qui, à la lumière des mutations qui interpellent notre société jusque dans ses fondements, prennent une tournure particulière, tant la culture – et dans notre cas la musique – doit retrouver une place fondamentale dans le débat public.
La culture n’est-elle pas ce qui reste quand on a tout oublié ?
« Comment ressusciter l’éducation populaire, en en faisant un outil de transformation des territoires et de la société ? » (**)
Ce colloque, porté par la plateforme MVA-FSMA, tentera d’orienter de manière pertinente les projecteurs de la réflexion, prélude essentiel à la mise en place des outils de demain.
(*) Loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République du 8 juillet 2013
(**) Avis du CESE (Conseil Economique Social et Environnemental) du 27 septembre 2013

A qui s’adresse ce colloque ?

Ouvert à tous, il s’adresse plus particulièrement aux personnes œuvrant dans les domaines suivants : enseignement musical, réseaux de pratique, Education Nationale, services de l’état, collectivités territoriales, médias, structures de formation, de médiation, d’animation socioculturelle, de diffusion…
Enseignants, étudiants, artistes, élus, responsables de structures, responsables associatifs, parents… en participant à cette journée, vous contribuez à construire l’avenir !

Programme

Mardi 26 avril 2016 à Strasbourg

plaquette colloque-programme600

Les tables rondes

Les trois tables rondes fonctionneront simultanément (choix lors de l’inscription).

  • Sensibiliser, enseigner : faut-il choisir ?
    Apprendre : dans quel but et jusqu’où ? Sensibiliser pour connaître, pour apprécier et/ou enseigner pour maitriser, pour pratiquer ? Que privilégier, le nombre ou la durée, le fond ou la surface ?
    Intervenants : Gilles Auzeloux, Philippe Schlienger, Florent Stroesser
  • Territoires, populations : les bonnes questions ?
    Peut-il exister une politique culturelle, une “solution” unique pour des territoires aussi différents (ruraux/urbains) et des populations aussi diversifiées ? (CSP, niveaux d’éducation, etc.)
    Intervenants : Martine Fleith, Pascale-Eva Gendrault, Denis Woefflel
  • Outils ressources : les conditions de la réussite ?
    Que faut-il mettre en place pour trouver cet équilibre entre l’accès à la culture pour le plus grand nombre et la spécialisation d’un enseignement : ressources humaines, métiers, formations, rôle des uns et des autres (enseignement général, enseignement musical, structures culturelles, collectivités territoires), outils numériques ?
    Intervenants : Anne-Marie Jean, Alexandre Jung, Sophie Marest

Informations pratiques

Inscriptions

La participation est gratuite. L’inscription est obligatoire pour participer au colloque.
Accéder au formulaire d’inscription au colloque

Lieu

Maison de la Région, 1 Place Adrien Zeller 67000 Strasbourg. Se rendre à la Maison de la Région

Télécharger (PDF, 1.7MB)

X