Créé en 1992 comme Centre d’information sur l’Europe, Toute l’Europe aujourd’hui c’est :

  • depuis mai 2006, le premier portail en ligne d’information sur les questions européennes : Touteleurope.eu.  Il propose une information pédagogique sur le fonctionnement et les politiques de l’Union européenne, un décryptage de l’actualité européenne dans toutes ses dimensions (politique, économique, sociale, historique, culturelle), ainsi que des clés pour saisir les enjeux et des outils de participation au débat. Touteleurope.eu propose : une revue de la presse européenne quotidienne, des articles, des entretiens vidéo, une lettre d’information hebdomadaire, des cartes comparatives, des datavisualisations, des chiffres clés, des débats en ligne, des plateformes innovantes, un blog, etc.
  • Le moteur d’un réseau européen d’associations, cercles de réflexion et media sur les questions européennes, Toute l’Europe relaie leurs analyses les plus stimulantes, pour montrer la diversité des points de vue et alimenter le débat sur les grands enjeux européens. Toutes les initiatives de la société civile sont mises en avant sur une plateforme dédiée: “Rencontrez l’Europe !
  • Un espace d’expression et de participation ouvert aux internautes, Toute l’Europe anime le débat sur l’UE et ses réalisations concrètes, à travers des conférences de haut niveau ouvertes au public, des chats mensuels autour de personnalités européennes, et le développement de communautés sur les réseaux sociaux.

 

l’article est disponible ici

Le fonctionnement des financements européens se résume ainsi : l’UE détermine des politiques et des orientations politiques. Pour assurer la mise en œuvre d’une partie de ces orientations, elle établit au titre d’une programmation pluriannuelle (en ce moment, 2014-2020), des programmes (instruments financiers) dotés de budgets. Une partie de ces budgets sert à financer des projets qui répondent à des exigences et critères précis, après une sélection rigoureuse et objective.

La partie “Les modes de gestion des programmes” présente les trois modes de gestion des instruments financiers de l’Union européenne selon la structure qui gère les financements (l’UE, d’autres structures, ou l’UE et un État membre).

La partie “Les modes de financements” présente les deux catégories principales de financements les plus susceptibles de vous intéresser : “Les subventions (grants)”, sur appels à propositions, qui ne financent qu’une partie des projets (cofinancements) et “Les marchés publics (tenders)” sur appels d’offre.

La partie “Les bénéficiaires et la question de l’éligibilité” précise que s’il existe des financements pour presque toutes les catégories de structures, toutes les structures ne peuvent pas prétendre à tous les financements : il faut analyser les conditions d’éligibilité.

La partie “Le cycle de la programmation de l’UE” expose, en distinguant selon la nature des financements (action extérieure ou fonds dans l’UE), comment la programmation pluriannuelle (2014-2020) est affinée par année et par pays. Ce long processus permet d’anticiper la publication des projets. Cette section présente unéchéancier des financements pour ceux qui sont récurrents.

La partie “Votre projet” met l’accent sur la manière de penser son dossier de réponse en fonction des conditions posées ;

La partie “Les outils à votre disposition” liste les ressources en mesure de vous apporter des conseils (sans pour autant rédiger le projet) : agences nationales, experts évaluateurs, structures partenaires. En effet, la tendance dans les financements européens est aux projets de grande ampleur, donc collectifs. Cette approche incite à rechercher des partenaires.

Ce guide des financements européens a été réalisé en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international (DGM).

dataviz_financements