“Wrong man”, nouvel EP de CHINESE DOG [rock / Chaumont]

autoportrait 
Ces quatre cabots tiennent définitivement plus du pitbull ou du chien à punk que du chihuahua ou du pékinois à sa mémère. Chinese Dog ça grogne, ça crache, ça aboie et ça peut même mordre. Leur volonté : revenir à un univers épuré et dénué de machines et de séquences et renouer ainsi avec l’essence brute de la musique. Chinese Dog, ce sont des textes décalés et fortement basés sur le second degré, soutenus par un rock alternatif frontal et rugueux. 

X
X