communiqué
Pour son troisième EP, Leopard DaVinci entame sur Black Milk Music Records un road-trip musical délirant , faisant se rencontrer son personnage de bête de scène chatoyante avec une nouvelle facette de grand enfant pop, rebelle et rieur. Bande-son de festival par excellence, “Vive Le Vent” est aussi un des EPs les plus personnels et aboutis du multi-instrumentiste strasbourgeois.
D’une intro à l’étrange douceur enfantine, on arrive en un instant à la ligne de basse mortelle de “ C’est donc ça” , réflexion musicale absurde à la Gainsbourg qu’on retrouve aussi dans l’outro érotico-humoristique dédiée au zoo…
Surprenant, pour un artiste principalement connu pour ses bangers electro-funk et ses accoutrements loufoques.
Mais l’animal ne manque pas à l’appel, tout d’abord avec “ Ma voiture du futur ”, ballade electro-pop funky et BO rêvée pour aller au boulot le matin. Enfin, au milieu de l’EP surgit le tube “ Lève-toi et dance ”, où l’on retrouve le groove
puissant du Leopard et ses lyrics ultra-entraînants.
En somme, Leopard DaVinci reste le même ovni electro-funk haut en couleur dont on aperçoit avec plaisir, dans l’EP le plus abouti de sa discographie , sa face pop et sensible.

X