« Nos enfants doivent pouvoir retrouver le chemin des classes ! » (allocution du président de la République du 13 avril). Mais qu’en est-il pour les conservatoires ? Silence complet. « On ne parle jamais de nous. C’est comme si on était un peu la 5eroue du carrosse », s’attriste Pascal Caraty, directeur du conservatoire d’Amboise. Face aux non réponses du ministère de la Culture, certains établissements, en accord avec les élus locaux, avaient prévu une réouverture progressive dès le mois de mai. Initiatives déçues après la publication, mardi dernier, du décret 2020-548.

Source / Lire la suite : Réouverture des conservatoires : cacophonie générale

X
X