Ces travailleurs de l’ombre du secteur culturel demandent à être «remis en lumière» dans un communiqué.
Ils sont dans l’ombre mais ne veulent pas le rester pendant la crise sanitaire. Après les artistes et les intermittents, ce sont les producteurs, attachés de presse, régisseurs et autres travailleurs indépendants de la culture qui appellent le gouvernement à l’aide.

Source / Lire la suite : Producteurs, attachés de presse, régisseurs… Les «oubliés de la culture» appellent à l’aide

X