Le secrétaire général de la Sacem, David El Sayegh, explique pourquoi, post-directive, les internautes pourront toujours utiliser des musiques connues pour leurs vidéos personnelles et pourquoi les artistes débutants pourront toujours reprendre des tubes pour se faire connaître.

Source : Pour la Sacem, « la directive droit d’auteur n’aboutira pas à un filtrage généralisé » – Les Echos

X