“Ça crépite de partout, les pulsations électriques, le jeu sur la platine, les frappes sur la batterie, cela dans une sorte de continuum des sonorités entre les instruments. Difficile par moment de savoir qui joue quoi, l’électronique propulsant des motifs, des leitmotivs percussifs. Cette musique sans pulsation, fût-elle irrégulière, nous cloue véritablement sur notre siège. Un jeu nerveux, une tension insistante. Ça pépie en boucle, ça pétarade, ça éructe, ça grésille. (…) L’accordéon mime l’électronique, qui en retour le parasite. Les mots d’une langue non répertoriée viennent s’y mêler, les grésillements, les crépitements, les ondes radio d’un autre temps aussi. Les roulements sur les peaux, continus, assombrissent cette atmosphère, viennent ponctuer, casser, hâcher le continuum électronique. Ici, nulle recherche d’éclats, de figures, mais simplement la contribution à des paysages insolites dessinés par Les Marquises.”
Chronique Jazz à Paris, avril 2020

LES MARQUISES

musiques improvisées / Metz Contact: Emilie Škrijelj
Adresse Metz 57000 France Site internet: www.emilieskrijelj.com Site internet: www.tomalmendier.com
X
X