les echos logo
les echos logo

Non, les majors du disque ne sont pas mortes ! – Les Echos

Considérés comme finis durant les quinze dernières années avec la fin du juteux marché du CD, les trois géants du secteur de la musique, Universal, Warner et Sony, ont su se réinventer.

Dans le 18e arrondissement de Paris, les disques d’or empanachent les couloirs de Warner Music France comme les reliques d’un temps où le CD était la poule aux oeufs d’or de l’industrie… Désormais, la major y accrochera-t-elle aussi des smartphones ? Il faut dire que, depuis 2016, ce n’est plus le physique qui rapporte de l’argent à la troisième major mondiale de la musique, mais le streaming. Le nouveau mode de consommation directement en ligne redonne de la tonalité à une industrie habituée aux notes basses durant les quinze dernières années

 

Source : Non, les majors du disque ne sont pas mortes !

X
X