Selon une étude sur le marché mondial de la musique par MIDiA Research, les majors conservent leur part de marché et les artistes non signés en gagnent.

Source : Musique : les plus gros labels « indés » pris en sandwich

X