Musique et streaming : quand les artistes renoncent aux maisons de disques

Concurrence inégalée, contrats précaires, revenus fluctuants… Face aux difficultés à exister à l’ère des plateformes de streaming, de plus en plus d’artistes choisissent de mener leur barque sans label ni maison de disques, en s’appuyant sur des structures nouvelles. Suite de notre récit en sept parties d’une mutation aussi longue que chaotique.

Source / Lire la suite : Musique et streaming : quand les artistes renoncent aux maisons de disques

X
X