La France a le meilleur système fiscal pour le mécenat, mais cela lui coûte cher (900 millions d’euros) en impôts non perçus. Or, l’Etat n’évalue, ni n’encadre le système, s’inquiète la Cour des Comptes dans un rapport remis aux parlementaires.

Source : Mécénat d’entreprise : y aurait-il des abus ? 

X