Matthieu Pigasse, président de l’association Territoire de Musiques qui organise les Eurockéennes de Belfort, ne mâche pas ses mots sur le coût du dispositif de sécurité. La facture, l’an dernier, avait augmenté de 800 %, après la requalification du festival en événement à but lucratif.

Source : A la Une | Matthieu Pigasse : « Il y a un acharnement sur les Eurocks »

X