L’impact de la pandémie de Covid-19 sur 2 600 salles de concert et clubs européens membres de Live DMA

Edito

Depuis mars 2020, la plupart des 2 600 lieux de musiques actuelles et clubs représentés par Live DMA et ses membres dans 16 pays européens luttent pour leur survie. En raison des réglemen-tations gouvernementales, les lieux de musiques actuelles et clubs ont dû annuler ou reporter tous leurs événements, ce qui constitue leur acti-vité principale et leur première source de revenus.Près de la totalité des salles ont dû fermer com-plètement pendant de nombreuses semainesau printemps 2020, avant de pouvoir rouvrir lentement dans des conditions contraignantes limitant leur capacité d’accueil habituelle. Hormis l’organisation de concerts à jauges très réduites et d’événements non musicaux, programmer des concerts pour les salles et des soirées pour les clubs reste toujours impossible dans des condi-tions normales

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger [255.46 KB]

X
X