L’histoire de ce qu’on appelle couramment les musiques électroniques est longue et variée. Elle s’ancre dans un réseau historique dense et discontinu. S’intéresser aux musiques électroniques aujourd’hui implique donc de partager son attention entre une diversité de mouvements culturels et musicaux : les studios expérimentaux de la moitié du XIXeme siècle, les clubs gays afro et latino-américains où est né le genre house dans les années 1980, le phénomène des raves et des free-parties et de leurs répressions politiques dans l’Europe des années 1990, ou encore l’actuelle popularisation et institutionnalisation des cultures musicales électroniques.

Source : Nonfiction.fr

X