Selon une étude de Citigroup, les auteurs et musiciens ne touchent que 12 % des revenus de l’industrie de la musique. La part augmente, toutefois, notamment grâce au live.

Source : Les musiciens, parents pauvres de l’industrie – Les Echos

X