Le secteur, jusque-là oublié des mesures post-Covid, salue le plan de 210 millions d’euros annoncé par Roselyne Bachelot. Mais plombés par les petites jauges, les salles et les artistes les plus fragiles risquent de sombrer malgré tout.

Source / Lire la suite : Les concerts debout toujours à genoux

X
X