« Le futur concert virtuel d’Aya Nakamura sur “Fortnite” illustre le flirt poussé entre l’industrie musicale et celle du jeu vidéo »

Derrière le phénomène, dont certains saluent l’aspect novateur quand d’autres critiquent le côté mercantile, se dessine une forte ambition du secteur du jeu vidéo : créer un monde virtuel globalisé à côté du réel, relève Michel Guerrin, rédacteur en chef au « Monde ».

Source / Lire la suite : « Le futur concert virtuel d’Aya Nakamura sur “Fortnite” illustre le flirt poussé entre l’industrie musicale et celle du jeu vidéo »

X
X