autoportrait
Héritier de Verlaine, Prévert, de Nerval, Houellebecq…, Paul d’Amour puise ses influences et inspirations dans la littérature presque plus qu’auprès de ses pairs. Il rend hommage à ces poètes à travers un disque intimiste, en abordant des thèmes comme ceux du désir au sein du couple, ou du deuil amoureux. La langue française et la poésie sont au centre de chaque titre, mises en valeur par des arrangements épurés. Le minimalisme au service de la qualité et de l’authenticité.

Après avoir débuté avec Les Garçons Trottoirs en 2006, Paul sort un premier album solo en 2013 (chez WAGRAM), qui lui permet d’assurer les premières parties de BENABAR, Florent MARCHET, DA SILVA, les WAMPAS, ou encore des WEEPERS CIRCUS, puis crée le collectif CHLORE en 2014, mêlant sa passion de la poésie à celle de la musique électronique. Le collectif sera à l’initiative d’un livre-disque, les « Ariettes Oubliées », version musicale de l’œuvre homonyme de Verlaine.

Pour enregistrer cet album, Paul s’est entouré de Jean-René MOUROT au piano, Jérôme FOHRER à la contrebasse / basse, Gérald DELIQUE à la guitare et Victor BINOT à la batterie.

X