Le secteur musical belge est à bout de souffle : le coronavirus met en lumière un long manque de considération, mais semble ouvrir la voie à des discussions de fond sur son avenir.

Source / Lira la suite : La musique ou la débrouille forcée depuis des années

X
X