“Je te tuerai”, nouvelle vidéo de PJ@MELLOR [rock / Mulhouse]

communiqué

Un jour, un soir, pas de souvenir précis de la date, plutôt de l’instant. Probablement sur un toit, à s’embrasser et à regarder l’horizon. « Imagine que Polly Jean rencontre Strummer et qu’ils fassent un truc ensemble, à quoi ça ressemblerait ? » Il lui a dit ça comme un défi à la pesanteur de l’époque, au formatage. Elle l’a pris au mot. « Ils le feraient en français, je crois. Des collages poétiques mais avec une histoire ». « Let’s do that, baby. La ville et la nuit sont à nous ». Ils sont restés sur le toit, y sont encore, rejoints par d’autres qui sont restés aussi. PJ@MelloR = Une voix, des mots, des guitares, une basse, une batterie, des séquences, du bruit, le tout brassé en textures noisy, à la fois chanson et expérimentation. Une plongée dans un bain sonore sensuel qui questionne les relations amoureuses dans un univers en perpétuelle mutation. La musique est sous influence anglo-américaine, les textes sous influence Gainsbourg – Bashung – Fauque. DISCOGRAPHIE Pj@MelloR a 6 albums à son actif. 1 Qu’importe la route 2009, 2 Sonic Love 2012, 3 La nuit encore 2015, 4 Le Temps des Cerises chap.1 2018, 5 Sur la terrasse EP 4 titres démos 2020, 6 Le Temps des cerises chap.2 2021. « La Nuit encore » a été enregistré chez Bruno Cali sous la houlette de Julien Lebart, le EP « Le temps des cerises chap 1 » a été enregistré et mixé par Rémi Gettliffe (Last Train, Dirty Deep). Bruno CALI en a assuré le politburo. Il en est de même du nouvel EP « Le temps des cerises chap 2 » qui sortira en numérique en octobre 2021 puis en vinyle en novembre 2021 chez MEDIAPOP RECORDS. JE TE TUERAI est le cinquième single extrait du nouveau EP de Pj@MelloR : “Le temps des cerises chap.2”. Cet EP a été enregistré et mixé par Rémi GETTLIFFE (Last Train, Dirty Deep …) au WHITE BAT RECORDERS Studio. Bruno CALI en a assuré le politburo comme il l’avait fait sur le EP précédent. 6 titres ont été enregistrés en conditions live pour capter l’urgence de l’époque mais aussi restituer la force et la cohésion du groupe lors des sessions. Le chapitre 1 questionnait les interactions entre les relations amoureuses et la vie sociale et politique. Comment les premières sont tributaires des deuxièmes ? Comment vivre une passion amoureuse alors qu’on est pris dans le tourbillon social ? Le chapitre 2 va plus loin dans l’intime, dans le personnel. Ecrit et maquetté avant la COVID, ces 6 titres, au final, dressent un tableau d’une époque à la fois enchantée et désenchantée, pleine de vie et d’espoir déçu ou pas. On tombe le masque et on avance hors cadre dans les méandres amoureux de manière transgénérationnelle. JE TE TUERAI explore une relation passionnelle à sens unique , qui mènera ou pas à la folie, au meurtre. Je t’aime , toi non plus ? Le don de soi n’est plus ce qu’il était, le psychodrame affleure, la folie amoureuse fera-t’elle place à la folie meurtrière ? Tout est sous contrôle en apparence. Le feu brûle et dévore. Sur la dernière image, le mot FIN s’écrira-t’il en rouge sang ? En rose bonbon ?

X
X