autoportrait
Un rayon multicolore s’écoule dans un living room glacial.
Trois garçons lunatiques, flanqués d’instruments d’un autre temps, s’arrêtent pour sentir le parfum des fleurs.
Tout à coup, les lumières s’éteignent. Choc. Cinétique. Franck navigue entre les plis, réanimant la sainte carcasse depuis longtemps endormie. Mouvement infini d’une vraie-fausse nostalgie.

X