autoportrait
Un nom qui claque sous la langue puis fond dans la bouche, oscillant entre ardeur post-punk et loopings mélodiques, comme leur musique, plus délicieuse qu’hermétique.
Si au cours de la précédente décennie le groupe s’était fait connaître pour des Eps à la robe sombre et pour ses paysages de nuit, leur premier album F.A. Cult fait aussi entrer la lumière et invoque des analogies résolument pop qui les rapproche de Chromatics ou encore Goldfrapp. Avec Charles Rowell (Crocodiles – US) à la direction artistique, F.A. Cult transfigure Hermetic Delight et c’est toujours de la magie, de la magie blanche.

HERMETIC DELIGHT

rock / Strasbourg
Site internet: www.hermeticdelight.com
X