communiqué
Après un silence de presque douze années, le trio post-rock instrumental messin est de retour avec “Stances”, 4ème album puissant gorgé de riffs bruitistes, de distorsions, de notes hypnotiques et de rythmiques intenses. Si Melatonine a fait ses débuts dans le foisonnement de la jungle “post-rock” au commencement des années 2000, leur identité musicale reste insaisissable. Tantôt math-rock, tantôt atmosphérique, le groupe s’inscrit avant tout dans la tradition du trio rock : fulgurances et énergie pure de l’électricité, combinées dans une élégance qui ne se laisse jamais réduire à la basique pyrotechnie.
Ce dernier album racé et concis, enregistré par Julien Rosenberger (Loth) et masterisé par Bob Weston (Shellac) va à l’essentiel.

X