Des défis écologiques pour les grands festivals

Le très branché festival Coachella, au beau milieu du désert californien, est couramment décrit comme un désastre écologique, qui génère beaucoup de déchets en plus d’être une nuisance sonore pour les écosystèmes environnants. Sans parler des déplacements de voitures que l’événement engendre. Au Québec, aucun festival ne laisse une telle empreinte écologique. Mais, alors que l’été 2022 sera celui du retour à la normale après deux ans de pandémie, d’importants chantiers restent à être entrepris si ces événements veulent se targuer d’être « verts ».

Source / Lire la suite : Des défis écologiques pour les grands festivals

X
X