Entre mi-mars et fin mai, la paralysie des magasins va se traduire par une perte nette de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires TTC par rapport à la même période de 2019.
Une première estimation des dégâts causés par la crise actuelle sur les ventes de CD et vinyles en France a été établie par un acteur faisant référence sur le marché. Et le chiffre est important. « Entre mi-mars et fin mai, le manque à gagner va se monter à 50 millions d’euros TTC. En volume, la chute des ventes physiques pourrait aller de 90 % à 95 % sur la période », confie un connaisseur du secteur aux « Echos ».

Source / Lire la suite : Coronavirus : 50 millions d’euros de manque à gagner pour les CD et vinyles en France

X
X