autoportrait
Gilles Sornette propose un patchwork sonore improbable, croisant non sans cocasserie, sensibilité robotique et dimension expérimentale.
Tout part de la pulsation, élément de vie qui se développe et grossit au fil de l’avancée des morceaux. Au final émerge un magma électro abstract sous culture électroacoustique, trip hop minimaliste par instant, mais toujours bien vivace.
 

X