Philippe Henry, chercheur en socio-économie de la culture, mène des recherches sur l’économie du spectacle vivant et plus largement sur la spécificité de l’économie des biens singuliers dans le domaine artistique, ainsi que sur les tentatives de coopération renforcée et les démarches artistiques partagées qui s’y font jour.

Source : L’entrepreneuriat culturel : des tensions génériques qu’amplifie la petite taille des organisations – Cultureveille

X