Le SNEP, syndicat de la filière musicale, a « détecté des anomalies » pour « certains artistes de Rap Hip Hop ».
Le streaming par le biais de plates-formes comme Deezer ou Spotify, à qui l’industrie de la musique attribue sa renaissance, est peut-être entaché de distorsions au profit de certains artistes.

Source : Streaming : l’industrie de la musique s’interroge sur de possibles tricheries, Médias

X