La Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM) a annoncé une alliance avec ses homologues américains et britanniques pour mettre au point un système commun d’identification des œuvres utilisant la technologie blockchain. Elles se sont associées avec le géant informatique américain IBM. Décryptage avec Clément Jeanneau, co-fondateur de Blockchain France, une startup spécialisée dans le conseil en blockchain.

Source : Pourquoi l’industrie musicale a besoin de la blockchain – Challenges.fr

X