Concurrence féroce, coûts galopants, gain de productivité nul… Il est quasi impossible pour un opéra d’équilibrer ses comptes sans aide publique ou le soutien de mécènes.

Source : Pourquoi les opéras sont condamnés à vivre sous perfusion, Le Cercle

X