Récemment nous avons évoqué l’expérience culturelle. De part ses caractéristiques émotionnelles, sociales, celle-ci est propre à chaque individu. La notion de « tout-public » ou de « grand public » perd alors de son sens. Que faire pour nouer une relation durable entre un public multiple et volatile et le projet de sens d’un lieu  culturel ? Explorons ensemble quelques pistes

Source : Oublier le « tout public » ? De la motivation à la fidélisation des publics – Culturecom

X