autoportrait
Nostalgie d’un été passé , d’un soleil couchant filmé en super 8.

Influencés par les sons de Human League , les synthés basses de Giorgio Moroder et les refrains planants de MGMT , les 4 rémois , menés par un duo d’auteurs compositeurs , font dans la pop carte postale. Alchimie ultra mélodique d’ombres et de lumières.

Rapidement , grâce à leurs incantations « héliotropiques », ROUGE CONGO est plébiscité par les Inrocks (lauréat Inrocks Lab Nancy 2014 , découverte francophone du mois de novembre 2014) , figure dans l’Année du Rock Français 2014-2015 , ouvre pour Puggy ou Tahiti 80, crée la surprise à l’Eco-Festival Cabaret Vert , fait parti des Inouis du Printemps de Bourges 2015 et enchante les Francofolies de la Rochelle

Après un premier EP 2 titres – Tell me secrets – sorti en janvier 2014 et plusieurs titres publiés sur les réseaux sociaux , ROUGE CONGO annonce avec le synthétique “Back to the sun”, la sortie d’un nouvel EP pour l’automne 2016 , gorgé de soleil.

facebook

X