Tirés par les sites de streaming, les revenus de la filière progressent de 11 % en 2016.

Qui l’eut cru ? Après avoir mis à terre l’industrie de la production musicale, le Web devient l’instrument de sa renaissance. L’an dernier, le succès grandissant des sites de streaming comme Spotify ou Apple Music aux Etats-Unis a suffi à faire repartir à la hausse les revenus de l’industrie dans son ensemble. Ceux-ci affichent une belle croissance de 11 %, contre un modeste 1 % l’année précédente, pour atteindre 7,7 milliards de dollars – un record depuis 1998.

Source : L’industrie de la musique voit ses revenus bondir aux Etats-Unis