La Jamaïque a inventé le sound system, ce mur d’enceintes embarqué sur des camions, qui donnera naissance à différents styles musicaux (dont l’un est baptisé dancehall, littéralement la “piste de danse”).

Ces discothèques mobiles ont surtout créé une culture et à une nouvelle façon de faire de la musique (en la copiant) qui s’exporte et se transforme à travers le monde. C’est ce qui donnera naissance au rap et plus tard à la techno, aux raves et aux free parties. Petites histoires d’hymnes et de quêtes de Zones d’Autonomie Temporaire entre la Jamaïque, Londres, la France, la Colombie et la Nouvelle Orléans…

Source : Les liens du son (3/5) : Sound systems et free parties

X