De nombreuses collectivités autorisent ou financent des spectacles sans se soucier de l’existence ou non d’une licence pour l’organisateur, pointent deux inspections générales (Igas et Igac) dans un rapport sur “L’évaluation de politique publique concernant le dispositif de licence d’entrepreneur de spectacle vivant”. Il suggère soit de maintenir le dispositif obligatoire mais en l’aménageant, soit de transformer la licence en un agrément facultatif.

Source  : Les collectivités trop souvent laxistes sur la licence d’entrepreneur de spectacle

X