photos et biographies extraites des pages facebook des artistes
si il n’y a pas de biographie, c’est qu’au moment de la publication de cet article les artistes n’avaient pas jugé bon d’en publier une sur leur page facebook.

Champagne Ardenne

T2i

D’origine guyanaise, rémois d’adoption, T2i pose son univers musical armé d’un Hip Hop aux sonorités souvent électroniques, minimalistes, accompagnées de refrains
entrainants. Une recette qui lui a valu deux sélections consécutives parmi les artistes suivis par La Cartonnerie de Reims (Scène des Musiques et Cultures Actuelles)
Une fois sur scène, une énergie électrique occupe l’espace le temps d’un set porté par différents flows, rythmiques et battements justement dosés, tel un savoureux cocktail de fruits fait maison. T2i est ce genre de gémeaux qui ne demande qu’à être sur scène pour dévoiler son second visage.

IAN CAULFIELD

Ian Caulfield est un auteur-compositeur et un interprète étonnant de fraîcheur et de profondeur, jouant de sa voix à la fois rauque et juvénile pour incarner avec charme une poésie sensible. Ses sonorités brutes, électroniques et orchestrales ne vont pas sans nous rappeler des artistes tels que Lana Del rey, Yann Thiersen ou encore M83.
Adoubé par Guillaume Brière, plus connu sous le nom de The Shoes, c’est avec discrétion que le jeune artiste fait naître sa musique sous le signe du live le temps de sortir son premier single.

UNDERDOG EFFECT

Underdog Effect, c’est le fruit de la talentueuse désinvolture de 4 rémois affichant à peine plus de 20 printemps. Influencés par la rencontre toute british d’un rock gouailleur et de refrains pop, Underdog Effect trace sa voie entre les accords de King Krule et l’énergie éclectique de Sticky Fingers. D’un combo à priori classique le quatuor joue l’effet de surprise en parfait outsider – comme leur nom l’indique – et la voix de Riwan n’y est pas étrangère. Underdog Effect incarne sans artifice ses compositions, de manière particulièrement efficace en live !

SAN-NOM

auditions régionales le 27 janvier au Forum (Charleville-Mézières)
plus d’information sur la page facebook du relai de Champagne Ardenne

Lorraine – Luxembourg

SIELLE

DIRTY WORK OF SOUL BROTHERS

DIRTY WORK OF SOUL BROTHERS sort « Electric Working » en novembre 2014. Premier album auto-produit et complètement DIY, il fait suite à leur EP éponyme, diffusé depuis 2012. Ils réalisent alors eux-même trois clips issues de ces deux enregistrements : “White”, “Head” et “Drop Dead Gogeous”.
Après avoir écumé les cafés concerts et salles du terroir Lorrains, ils partent pour une première tournée Française en 2014 qui s’achèvera en janvier 2015.
A en voir l’enthousiasme du public, leurs live puissants et dynamiques ne laissent jamais indifférent. L’effervescence du rock.
2017, grand come back, on les retrouve pour la sortie de leur nouvel EP intitulé « Bad Girl » en showcase à l’atelier d’artistes OZ THEATERLAND. Salle comble, la foule en redemande. Mais en attendant l’album « Girls’ Ashes », ils répètent encore et encore pour s’affirmer d’avantage.
A noter, DIRTY WORK OF SOUL BROTHERS est avant tout la collaboration de trois amis de longue date, passionnés de musique, aux influences variées, qui décide de s’associer dans un projet musical, avec toute leur énergie et leur imagination débordante.
Le Trio, fondé en 2011, est composé de Romain Aweduti, Polo Leblan (claviers, chant) et de Frédéric Hays (Batterie).

BEN

Entre apéro-saucisson et rêve américain, flottant souvent entre l’absurde et l’improbable, Ben l’Oncle Rap impose un rap précis, actuel et audacieux avec l’efficacité et l’élégance du binoclard repartant de la boum avec la délégué de la classe.
Voyageant dans des sonorités électroniques, accompagné sur scène de DJ Advance et de Lexa Large, il installe une ambiance singulière et particulièrement efficace qui vous invitera à intégrer son univers ou les messages, habillement dissimulés, prennent finalement tout leur sens.
Après des premiers pas remarqués au travers des challenges End Of The Weak et plusieurs premières parties (The Procussions, Arsenïk, Nakk Mendosa), Ben l’Oncle Rap passe la vitesse supérieure en s’asseyant sur le rap français avec la mixtape “sauvés de la noyade” qui précédera l’EP éponyme “Ben l’Oncle Rap” courant 2015.

P V L S Λ R

Entre voyage interstellaire et ode a l’humanité, PVLSΛR distille à travers une pop-électro teinté de rock une mélodie planante mêlée à des percussions puissantes. C’est fin 2016, après une année de gestation que le projet prend enfin son envol, développant son propre univers de science-fiction, de voyage mais surtout, son propre style cross-média alliant à la fois lumière, son et image. Tantôt à deux, trois ou quatre musiciens, offrant une expérience unique à chaque concert.

POSTERBOY MACHINE

Après avoir officié au sein de Fumer Tue et Bettina Call, Romain Müller revient à ses premiers amours synthétiques avec son projet Posterboy Machine. D’abord accompagné de sa soeur, le Lorrain assure désormais seul la composition des titres et s’entoure de trois musiciens sur scène.
Oscillant entre claviers magnétiques et guitares énergiques, Posterboy Machine affiche une sensibilité maitrisée au service de mélodies simples et efficaces. Inspirés de petits instants de vie, les textes nous plongent dans un univers digne d’une romance disco où légèreté et nostalgie se confondent.
Le nouvel EP « Temple Sud » distille une pop francophile ultra-moderne saupoudrée de mélodies entêtantes façon « Punch Coco », un cocktail frais et électrisant à siroter sur le dancefloor jusqu’à plus soif.

auditions régionales le 25 janvier à l’Autre Canal (Nancy)
plus d’information sur le site du réseau MAEL

Alsace

FREEZ

Un voyage dans l’instant, l’espace et le texte, c’est ce qu’entreprend FREEZ, alliant avec justesse le timbre poétique au script mélodique.
Empreint d’un métissage aux couleurs blues, soul, jazz et hip-hop, les strasbourgeois arrêtent le temps et amènent l’auditeur aux abords des musiques afro-américaines, port d’attache du groupe. Les machines s’animent entre les mains des musiciens et se mêlent à la chaleur des instruments pour faire groover des rythmiques complexes.
Jamais très loin de l’improvisation, le trio excelle quand il s’agit d’explorer de nouveaux univers. Arthur se fait pourvoyeur de rythmiques pulsantes et de samples nébuleux dans lesquelles s’engouffre le souffle puissant du trompettiste Octave, le tout supplanté du flow vertigineux de
Mr. E. Triple entente chimérique, FREEZ prend sa place sur la scène hip-hop actuelle avec une proposition tout à fait singulière.

KNUCKLE HEAD

Knuckle Head est un mélange détonant de blues, rock, et country, un voyage extatique vers l’Amérique, le western sale et poussiéreux, le désert viril, hot et orageux. Le duo multiplie les concerts, nous offrant leur univers rock et fun, et avide de liberté.
Leur jeu de scène est à l’image de leur musique, classe et dirty, roots et sexy, teinté de rêve made in US. A grands coups de gaz, de vrombissement façon Harley, les Knuckle Head renouvellent un style musical des plus universels. Une chose est sûre, Jack et Jock n’ont pas finis de faire parler d’eux !

CLAIRE FARAVARJOO

Claire Faravarjoo ce sont des mélodies entetantes, des refrains qui vous tournent autour. Une guitare lancinante et des synthés mélancoliques.
Des basses qui font bouger la tête du ciel au sol, et des rythmiques inattendues. C’est une plume en français qui raconte des souvenirs, des mots qu’on ne dit pas le jour, seulement la nuit. Des histoires déchues, les rêves, et les sourires que l’on oublie pas.

DIFRACTO

JOHN UNIVERSE

John a vécu des années paisibles à Hawkins durant les années 80. En 2017, il y retrouve son vieux Walkman…

auditions régionales le 03 février au Noumatrouff (Mulhouse)
plus d’information sur le site du Noumatrouff

X