Alors que le marché de la musique semble renouer avec la croissance (+8,5% en valeur sur les 9 premiers mois de l’année 2016) et ce, grâce au streaming, le premier semestre 2016 s’avère l’un des moins dynamiques jusqu’alors observés (+86 items vs. +98 items en S2 2015). Les évolutions remarquées concernent notamment l’accélération des principaux acteurs américains dans des services toujours plus sophistiqués (intelligence artificielle, assistants conversationnels, réalité virtuelle, objets connectés etc.), consacrant la stratégie de développement d’écosystèmes plutôt que de services en ligne, et l’avènement de deux nouveaux univers connectés : la maison et la voiture.

Télécharger (PDF, 4.81MB)