D’abord site de téléchargement jugé illégal, la plate-forme de streaming française est aujourd’hui reconnue comme pionnière.
Le marché mondial du streaming est en forte croissance.
Début des années 2000, les mélomanes ne payent plus. Ils partagent leur musique gratuitement via Internet. L’anglicisme « peer-to-peer » devient tendance. L’industrie de la musique serre les dents, et quand un entrepreneur d’à peine vingt-deux ans veut faire de ce nouveau penchant un vrai business, il montre les crocs.

Source : Deezer, la pépite française en résistance depuis dix ans

X